Les gestes du masseur

L'effleurage

L'effleurage est destiné à établir la mise en confiance entre le masseur et le massé. Les massages sont souvent commencés et finis par cette technique.

L'effleurage est la technique de base du massage. Il consiste à réaliser des mouvements circulaires doux, lents et rythmés avec les deux mains (paumes et doigts de la main) sur toutes les parties du corps. Durant l'effleurage, les mains restent en contact avec la peau lorsqu'elles se déplacent d'une partie à l'autre du corps.

​​Il existe deux types d'effleurage en fonction du résultat escompté :

  • L'effleurage lent est une véritable source de relaxation. Le masseur applique une légère pression sur le corps en réalisant des mouvements de glissements légers avec la paume et les doigts de la main. Ces mouvements légers apportent un effet bénéfique pour les nerfs en les calmant et en réduisant de ce fait l'anxiété.

  • L'effleurage ferme sert surtout à stimuler le corps. La pression plus forte a pour effet de stimuler et d'optimiser la circulation sanguine et lymphatique. L'effleurage ferme et rapide est également employé pour améliorer la souplesse et chauffer les muscles. 

Les vertus de l'effleurage :

  • Préparer la zone de massage en la chauffant.

  • Mettre en confiance le massé.

  • Appliquer les produits de base de massage.

  • Détendre les muscles.

  • Éliminer les tensions.

  • Relaxer l'organisme.

  • Remettre au calme l'organisme à la fin d'une séance de massage.

La friction

La friction fait partie de la catégorie des massages en profondeur. Source de bien-être, son action en profondeur permet notamment de dénouer les nœuds soulageant ainsi certaines douleurs musculaires, d'agir au niveau des articulations ainsi que d'optimiser les flux sanguins et lymphatiques.

Contrairement à l'effleurage, elle s'applique avec une plus grande intensité de mouvements. 

La friction est une technique de massage qui consiste à appliquer sur la zone de massage une pression plus ou moins intense selon l'effet voulu avec la pulpe des pouces, jamais le bout.  Un petit mouvement profond et circulaire, dans lequel la pulpe du pouce reste en contact avec le même secteur de la peau, est employé pour écraser le tissu contracté contre les tissus sous-jacents ou l'os.

Lors de son application, le masseur réalise une pression ferme. Sous l'intensité de celle-ci, la peau bouge en surface et les nœuds musculaires se dénouent en profondeur. Pour les zones bien musclées, la pression des pouces s'avère insuffisante. Dans ce cas, le masseur peut se servir de ses poings afin que le massage ait plus d'efficacité.

La friction fait également partie des solutions destinées à éliminer les graisses

Les vertus de la friction :

  • Décontracter les muscles.

  • Enlever les nœuds musculaires.

  • Soulager les douleurs.

  • Renforcer les ligaments et les tendons.

  • Stimuler le flux sanguin.

  • Optimiser le flux lymphatique.

  • Rendre les articulations plus souples.

  • Faire fondre les graisses en les brûlant.

Le pétrissage

Le pétrissage consiste en un massage en profondeur destiné à mobiliser les masses musculaires. Son application doit se faire progressivement selon le niveau de tolérance du patient.

Le pétrissage est exécuté avec la pulpe des pouces et des doigts et se fait à l'aide des paumes ou des talons des mains. Il s'effectue à deux mains et consiste à masser fortement un muscle ou un groupe de muscles.

Les deux mains fonctionnent ensemble, dans un mouvement rythmé. Alternativement, le masseur se sert de ses mains pour saisir, soulever, presser et pétrir la partie charnue des muscles. Cette action entraîne un déplacement superficiel de la peau ainsi qu'un détachement des tissus lipidiques en profondeur. Une fois les blocages éliminés, les muscles retrouvent leur souplesse et les différents flux de l'organisme se trouvent optimisés.

Pour un meilleur effet, les mains doivent épouser la forme du corps pendant le massage. La rigueur est de mise lors du pétrissage puisque le praticien est obligé d'exécuter des mouvements uniformes en changeant progressivement d'intensité.

Il est idéal pour soulager les muscles douloureux ou tendus, comme les hanches, les cuisses, les mollets ou encore les muscles au niveau des épaules en particulier les trapèzes. Il est employé pour libérer la tension des muscles superficielle et profonde, et pour augmenter le flux sanguin dans la zone. L'action de malaxage devient assez profonde pour stimuler le système lymphatique et libérer l'accumulation d'acide lactique. Les athlètes ont souvent une accumulation d'acide lactique dans certains muscles, ce qui peut causer des crampes. Les mouvements de pétrissage sont particulièrement efficaces sur les muscles profonds tels que les épaules, les fesses, les hanches et les jambes.

les vertus du pétrissage : 

  • Détendre les muscles.

  • Drainer les toxines et les déchets.

  • Stimuler la circulation veineuse et lymphatique.

  • Étirer les tissus profonds.

  • Tonifier les muscles.

  • Éliminer les dépôts de graisse.

Le palper rouler

À la fois énergisant, stimulant, tonifiant et apaisant, le palper-rouler figure parmi les techniques les plus appréciées en massage.

Il soulage les douleurs, et est également efficace pour l'élimination de la cellulite.

Le palper-rouler ressemble au pétrissage sauf que la partie charnue de l'épiderme est pincée, malaxée et roulée entre le pouce et les autres doigts de façon continue au niveau de la surface cutanée. Un déplacement progressif de ce pincement permet de créer un effet de vague au niveau de la peau. Le malaxage de la peau lors d'un palper-rouler s'avère relativement énergique.

Le palper-rouler est souvent utilisé après le tapotement, les graisses déjà chauffées lors de cette première technique sont pressées par le palper-rouler. Cette pression en profondeur s'avère efficace pour les éliminer à travers les pores. 

S'il est utilisé pour l'élimination des graisses, l'application est surtout effectuée au niveau de certaines parties spécifiques comme l'intérieur des cuisses, les fesses et les hanches.

Cette action va permettre de délocaliser les graisses dans les tissus, afin d’empêcher la cellulite de se former à la surface cutanée.

Pour un traitement relaxant, le palper-rouler s'applique surtout de part et d'autre de la colonne vertébrale. 

Les vertus du palper-rouler :

  • Dissocier l'enveloppe cutanée.

  • Débloquer l'hypoderme.

  • Chasser les graisses au niveau du fascia.

  • Éliminer la cellulite.

  • Améliorer l'élimination des toxines.

  • Éliminer le stress.

Le tapotement ou percussions

Massage stimulant, le tapotement soulage les muscles suite à un effort physique particulièrement intense.

Cette technique de massage préférée des athlètes s'utilise également chez les non-sportifs pour leur fournir un véritable sentiment de bien-être.

Tout comme le pétrissage, le tapotement s'avère particulièrement efficace lorsqu'il est réalisé sur une zone charnue du corps. Son application se fait souvent au niveau des cuisses, des fesses, des hanches et des mollets. Le tapotement doit se faire suivant un rythme constant et rapide de battements réalisés avec les deux mains en alternance.

Ce mouvement vibratoire ainsi répété provoque une sorte de martèlement continu au niveau de la zone cible marqué par un son spécifique ressemblant à celui provoqué par le battement du tambour.

Pour le tapotement, la force doit provenir seulement des poignets. Le bon geste consiste à garder les coudes et les épaules immobiles pendant une séance de tapotement.

L'intensité et la fréquence des mouvements doivent toutefois varier selon le type de massage. Rapide pour un massage tonique et décontractant, légères et plus lentes pour un massage relaxant.

Le tapotement se décline en trois mouvements :

Les hachures :

Les hachures se caractérisent par des battements à l'aide des bouts des doigts et des creux de la main. Cette percussion suit un rythme particulièrement rapide.

Les claquages :

Les claquades sont réalisées en formant une courbe creuse avec l'intérieur des mains. Le masseur va percuter la zone à masser par des battements alternatifs rythmés.

Pour les claquades, le praticien en massage bien-être va former un creux dans la paume de ses mains, puis va percuter la zone à masser par

Les Battages :

Les battages sont composés de battements alternatifs en positionnant les mains sur les tranches des doigts.

On retrouve ces techniques dans le massage sportif.
Leur objectif sera de stimuler le muscle afin de le fortifier. Les percussions stimulent la peau et les tissus légers et augmentent le flux sanguin dans la zone travaillée et délogent les toxines.

 

Les vertus des tapotements ou percussions :

  • Stimuler les muscles.

  • Fortifier les muscles.

  • Favoriser les contractions musculaires.

  • Améliorer la circulation sanguine.

  • Dégager les mucus pour favoriser l'expectoration.

  • Éliminer les dépôts de graisses.

  • Soulager la constipation.

Autres techniques de massage

Outre les techniques de base comme l'effleurage, la friction, le palper-rouler, le pétrissage et le tapotement, plusieurs autres techniques de massage sont particulièrement connues. 

Le lissage :

Le lissage est une pression qui s'effectue avec les doigts, la paume et la tranche de la main. L'intensité de la pression peut varier et commencer par un massage superficiel pour progresser doucement vers un massage plus profond.

Le meulage :

Le meulage consiste à utiliser les talons de ses mains et réalise des mouvements de va-et-vient ou circulaires, appuyés de façon assez forte sur le corps du massé.

La pression : 

La pression est pratiquée pour dénouer les tensions musculaires. Le masseur localise les nœuds grâce à la pression de ses doigts, généralement l'index ou le majeur et les comprime à l'aide de son pouce et de ses doigts.

Les pressions sont de types appuyés ou circulaires et  peuvent être réalisées avec les avant-bras, les coudes, les doigts, les pouces ou encore avec les paumes des mains.

Les pressions s’exercent généralement sur des petites surfaces pour allier efficacité et précision.

La vibration :

La vibration regroupe un ensemble de mouvements destinés à secouer à tapoter ou à marteler le massé. 

La vibration a l'avantage de favoriser la détente et la circulation.

Le massage permet ainsi de prendre soin du corps. Les différentes techniques appliquées contribuent à procurer une meilleure silhouette, des courbes parfaites et un résultat rapidement visible.

Le drainage :

C’est une manœuvre qui consiste à relancer la circulation sanguine et lymphatique pour éliminer les toxines.

Cette technique vise à améliorer leur retour vers les systèmes émonctoires qui vont nettoyer le corps (filtration du sang, élimination des déchets métaboliques par la peau et les poumons, etc…).

Ce geste est particulièrement utilisé sur les membres inférieurs afin de faciliter le retour veineux et soulager les jambes lourdes.